Le , par
L’Observatoire “SRP + 10″, 3e vague : toujours des hausses (et des différences importantes par enseigne)

Obs SRP 3

Nouvelle livraison de L’Observatoire “SRP+10″ mis en place par A3 Distrib / Linéaires et Editions Dauvers. Sur la base de notre panier de produits star (25 réfs.), la hausse demeure toujours supérieure à 3 % mais avec des écarts importants selon les produits. Deux références atteignent ou dépassent les 7 % d’inflation : Ricard et la tablette Lindt. Inimaginable qu’il n’y ait pas d’effet sur les volumes à ce niveau de dérive… A l’inverse, dans le document à télécharger ici, vous découvrirez une incroyable déflation sur Malibu : mardi, le PVC moyen atteignait 9,06 €, soit 2 % de moins qu’avant la hausse (obligatoire) du 1er février. Explication : plus de 950 Intermarché (via leur drive) affichaient 7,20 €. Un prix étonnamment construit : 8,20 € (déjà imbattable en tant que tel) auquel se déduisait un BRI de 1 € (voir ci-dessous). Conséquence, sur cette référence, Intermarché était 21 % moins cher que le marché… 

Cette troisième vague de L’Observatoire “SRP + 10″ pointe aussi les enseignes les plus agressives pour chacun des produits retenus. En d’autres termes les mieux placées, ce qui laisse à imaginer les décalages dans les conditions. Ainsi Système U sur l’emblématique Coca-Cola… Près de 300 magasins U sont ainsi positionnés à 1,37 €, soit 6 à 7 centimes en deça de ce qui est devenu le nouveau prix de marché. En clair, soit ces U sont hors-la-loi soit l’enseigne dispose d’un améliorateur de conditions. Interrogé très officiellement après un échange avec Dominique Schelcher sur les réseaux sociaux, le groupe a confirmé être parfaitement en règle, même dans les magasins en questions… Ce qui laisse donc à penser que… (je laisse les acheteurs des enseignes concurrentes compléter ). Au-delà du cas U / Coca, Leclerc est l’enseigne la plus fréquemment décrochée à la baisse : 11 fois sur 25. Nettement mieux que les autres certes mais probablement en deçà des aspirations profondes de l’enseigne. Ce qui laisse à imaginer le discours tenu dans les box de négos aux directeurs commerciaux des industriels concernés : “On veut un SRP plus bas que les autres. Et, sur ça, il n’y a rien à négocier !“. 

Pour télécharger gracieusement L’Observatoire “SRP + 10″ A3 Distrib / Linéaires / Ed. Dauvers, c’est ici

ObsSRP3 à télécharger

Et pour le Malibu imbattable chez Intermarché, c’est là !

Malibu