Le , par
Pour ceux qui aiment se reluquer les fesses…

Kaporal1

Bon, OK, le titre est un peu accrocheur. Mais, à la base, il y a un vrai sujet métier, en tous les cas pour les enseignes textile : comment améliorer l’expérience de l’essayage ou, dit plus directement (même si c’est réducteur), comment juger de la coupe du jeans sur les fesses ? Exemple avec le « Miroir à mémoire » de Kaporal (ici à Val d’Europe). La promesse est explicite : « Qui n’a jamais rêvé de se voir de dos ? ». Et l’équipement simple : une tablette équipée d’un appareil photo (avec retardateur pour avoir le temps de se mettre en situation !) et un p’tit « soft » qui permet au client de comparer plusieurs photos de plusieurs vêtements. Et, parce qu’il faut toujours rassurer : « Pas de panique, vos images s’auto-détruiront à la fin de votre séance ». Ce qui va sans dire allant toujours mieux en le disant, personne d’autre ne reluquera mes fesses !

Kaporal2Kaporal3