Le , par
DISTRI PRIX : mais jusqu’où ira Casino ?

DistriPrix Septembre 2019OK, je sais, je force un peu le trait avec un titre sur Casino mais faut bien vous faire cliquer ! Cela dit, rien de faux non plus dans la livraison de septembre de l’étude DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers) sur la base des prix observés en drives en août. Le principal enseignement est en effet que Casino poursuit le repositionnement de ses supermarchés. Au plus haut, en février, Supermarché Casino atteignait 118. A présent, c’est 112,4. Une telle évolution ne peut être juste accidentelle… Tout en surprenant quand même par son ampleur. 

Autre évolution qui se confirme d’un mois sur l’autre : Carrefour, dont l’indice prix des drives des hypers ne cesse de progresser depuis quelques mois : 96,4 en avril, 98 désormais. Simplement car Carrefour rapproche les pricings off-line et on-line. Une excellente nouvelle d’un point de vue client. Et tout l’inverse de Géant qui pointe à 94,5 ici, soit une dizaine de points en-deçà de son indice off-line. 

Pour obtenir les résultats et la méthodologie, il ne vous en coûtera toujours qu’un mail, ici (pour les abonnés à DISTRI PRIX, vous le recevrez ce matin).