Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

« SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique ! 

 

SAMEDI

 

A Chambéry. Stop chez Carrefour. Noël est déjà 10 jours derrière dans le calendrier (ou 355 jours devant, c’est comme vous voulez). Quelle est la valeur d’un sapin ? Même « floqué », pas gagné que – 50 % suffisent pour que ça dégage.

IMG_0748

 

Bassens a adopté la « Bio Expérience », cet espace bio exacerbé qui doit positionner Carrefour comme l’enseigne de référence sur le bio. Plutôt bien réalisé. Au moins en le regardant dans l’ensemble. Parce que dans le détail de cette TG, hein… « Carrefour s’engage pour l’agriculture biologique française ». Et, en dessous, des galettes de riz belges, du sucre brésilien, du café du Mexique ou du chocolat d’Afrique. L’agriculture biologique française vous dites ?

IMG_0753

 

« + 1 gratuit ». Les EGA ne sont pas arrivés jusqu’ici ? Ou il y avait (vraiment) beaucoup de stock d’autocollants ?

IMG_0757

 

Aujourd’hui, le « chef propose » de la choucroute. Bon, ça se voit quand même que le chef (en l’occurrence « la » chef, Julie) ne s’est pas trop cassée… A en juger par l’empilement encore quasi parfait des différents ingrédients, c’est plutôt de l’assemblage que de la grande cuisine ;-)

IMG_0770

 

Après Carrefour, Leclerc. Et ses… activités adultes. Forcément (avec ce cadrage), ça attire l’œil. En fait, Bouvard et l’encyclopédie des Grosses Têtes. J’aurais dit « potache » plutôt « qu’adulte » mais bon.

IMG_0774

 

Rayon ultra-frais. Ou quand le pricing (négligeant) est l’ennemi des ventes.

IMG_0775

 

Trois messages sur cette affiche : deux mentions (« 100 % d’ingrédients naturels » et « fabriqué en France ») et une illustration (le drapeau tricolore). Et si j’en juge par le positionnement des trois messages (le drapeau est factuellement plus proche de la mention supérieure), dois-je donc comprendre que les ingrédients sont français ? Ou alors, cher Liebig, me le laissez-vous simplement à penser… ? Sodomie de diptère penseront certains… Peu m’importe. Seule m’intéresse la sincérité dans les promesses d’origine. #Constance.

IMG_0776

 

Soupe toujours. Heureusement, celle-ci est… « liquide ». Parce que solide, j’aurais eu du mal.

IMG_0777

 

DIMANCHE

 

Caroline, l’une des associées de la maison Dauvers, est née un 5 juillet (je sais, c’est un peu personnel mais c’est aussi très professionnel, vous allez voir). Alors, aujourd’hui 5 janvier, la FNAC s’est mise en tête de souhaiter à Caroline un joyeux… « non-anniversaire ». Et parce que ça nécessite un brin d’explication, celui/celle qui a imaginé pareille ânerie (j’assume) d’expliquer : « Vous n’avez pas eu de cadeau depuis 6 mois… vous n’allez pas en avoir avant 6 mois, heureusement la Fnac pense à vous ». Comme Noël n’était qu’il y a à peine 10 jours, il est plus que probable que le dernier cadeau reçu par Caroline (comme tous ceux qui sont nés un 5 janvier) remonte à beaucoup moins que 6 mois !

Capture d’écran 2020-01-05 à 12.49.55

 

MARDI

 

Un Intermarché dans le Nord. Un mois plus tard (à 3 jours près), le « robot cuiseur » d’Intermarché, annoncé comme le grand concurrent du « Monsieur Cuisine » de Lidl, est toujours en rayon. C’est là que la promesse de « quantités limitées » (sous-entendu : dépêchez-vous !) perd de sa valeur. Voire en devient contre-productive. Car le stock encore en rayon peut finir par inquiéter le chaland !

IMG_0843 IMG_0844

 

Rayon œufs. Paraît qu’aujourd’hui il est indispensable « d’incarner » les marques. Au moins, ici, c’est réussi.

IMG_0846

 

MERCREDI

 

Un Auchan plus au sud. Début des soldes et, surtout, opération 100 % remboursé. J’adore « vivre » ces promos. Parce que ça en dit tellement plus sur la conso que les « blablateries de pseudo experts de la conso qui n’ont plus le souvenir de leur dernière fin de mois difficile », pour reprendre une expression que j’ai déjà utilisée ici.

IMG_0863

 

Le magasin n’ouvre que dans 30 mn. Mais, déjà, les clients s’agglutinent. Et le « chef sécu » répète en boucle les consignes : « La zone des produits 100 % remboursés est au fond du magasin, au bout de l’allée, mais ne courrez pas s’il vous plait ». Personne pour le contredire mais, au final, personne pour… l’écouter. Ca sera la course, comme à chaque fois.

Capture d’écran 2020-01-10 à 09.03.27

 

Dans la zone en question. Cohue, bousculade, éclats de voix. La vie Auchan (quand c’est gratuit).

IMG_0872

 

8h45. En 15 minutes, 86 couettes Dodo sont parties. La 87e (et dernière) résiste. Plus pour longtemps. Premier article en rupture.

IMG_0873

 

La vie (Auchan) est quand même bien faite. Cette cliente avait justement besoin d’un chauffage extérieur, d’un Karcher, de deux couettes dans deux tailles différentes, de poêles, d’une plancha, d’une imprimante, d’un aspirateur souffleur, etc. Ah ?, c’est pour les revendre sur Le Bon Coin ??? Suis d’une naïveté…

IMG_0878

 

Pas naïf, Auchan limite le remboursement à un article différent par client (par compte fidélité pour être précis). Mais les clients s’adaptent : ils stockent, surveillent et attendent que la famille, les amis, les voisins déboulent. Voilà ces deux clients transformés en… gestionnaires de stock !

IMG_0883

 

Au concours d’empilement, suis pas loin d’avoir trouvé le champion !

IMG_0886

 

10h. L’hyper est ouvert depuis 1h30. La zone promo est presque vide. Visiblement, les poêles ont fait un… four. OK, c’est facile.

IMG_0894

 

10h15. Les… « gestionnaires de stock » gèrent toujours ! Plus pour longtemps.

Capture d’écran 2020-01-10 à 09.44.09

 

Avant de quitter l’hyper, coup d’œil aux soldes. – 13 % sur Apple. Y’a tout de suite moins de monde !

IMG_0896

 

Sortie par les caisses. Pour vivre complètement la vie de client ? Pas tout à fait… « Mon » hôtesse est interrompue par un coup de fil. Mot pour mot, je peux suivre la conversation. « Fais attention au client d’après, c’est quelqu’un qui donne son avis sur Internet sur les magasins, sur tout ça. Fais attention s’il te plait, occupe toi bien de lui ». Et, de fait, je dois reconnaître avoir été extrêmement bien traité (et donc pouvoir rassurer la chef de caisses). Manquait juste les p’tits fours, le champagne et le tapis rouge. Mais, pour le reste, RAS.

IMG_0898

 

Sur le parking. Encore une famille qui avait besoin d’un aspirateur, d’une plancha, d’une valise, d’une couette, d’un karcher, etc. C’est dingue comme Auchan a eu le nez creux en choisissant les produits dont ses clients avaient vraiment besoin. Chapeau les artistes !

IMG_0899

 

JEUDI

 

Toujours revenir dans les nouveaux magasins quelques mois après l’ouverture. Toujours. Donc aujourd’hui à Dijon, là où l’aventure « Next » a démarré pour Carrefour. Le salad bar (confié à Mix Buffet) attire mon regard. Pas vous ? Regardez bien… (et tirez-en la conclusion adéquate).

IMG_0905 IMG_0906

 

Comme partout, Carrefour déstocke les produits festifs. Et, comme dans tous les Carrefour, cette superposition d’une remise immédiate et d’un bon d’achat. Mais, attention, uniquement sur les « marques nationales », alors qu’il y a bien du foie gras Carrefour dans le bac. Et pour simplifier, le mode d’emploi : «  Les bons d’achat se calculent sur le prix de départ (même si une remise immédiate s’applique au produit) donc le prix fort ».

Foie Gras Dijon

 

Et sinon, si, si, Carrefour… simplifie les courses. Non, rien.

IMG_0909

 

Un autre Carrefour, plus au Sud. Ici aussi, ça déstocke. A en juger par le niveau de remplissage des meubles foie gras 10 jours après le réveillon, on a une bonne idée du bilan de la saison.

IMG_0919

 

Foie gras toujours. Faut quand même être sacrément naïf pour imaginer que le bon prix d’un foie entier, même cuit au torchon, soit près de 130 €/kg. Vu le stock, la lucidité des clients est rassurante !

IMG_0933

 

Au micro, l’animateur du jour crache ses promos : 1,80 € les deux galettes des rois au Nutella. C’est marrant, j’aurais juré les avoir vues la veille à 3 €. Soit une remise de 40 %, au-dessus de la générosité maximale de 34 % (#EGA). Et, là, je regrette de ne pas avoir fait la photo la veille…

IMG_0931

 

Jusqu’à cette intuition… Et si, sous l’autocollant, se cachait l’ancien prix, histoire de vous convaincre que je n’ai pas rêvé l’ancien prix… Bingo.

IMG_0924

 

VENDREDI

 

C’est une tradition aussi solide que la bûche à Noël. Le second week-end de janvier, direction New-York, pour le salon NRF. The « Big Show ». C’est parti !

IMG_0956

 

Revue de web en attendant d’embarquer. Pour ce que je comprends du flamand, ça en est terminé du drive pour Lidl en Belgique. En gros, “ça n’était qu’un test”. Bon, d’un autre côté si ça avait cartonné, hein…

Capture d’écran 2020-01-09 à 07.59.04

 

8 heures d’avion plus tard, l’Amérique ;-) Et parce que les magasins sont encore ouverts, on s’y met illico. Chez Dauvers (à droite, mon associé Jean-Philippe), on aime tellement le retail qu’on allait pas passer à côté du dernier Lidl ouvert à Bergenfield, dans le New Jersey ! Bientôt en vidéo, parce que le concept a pas mal évolué. A commencer par le nom. Inconnu de ce côté-ci de l’Atlantique, Lidl a du indiquer son “métier” (Food Market) à côté de son enseigne. 

IMG_0966