Le , par
Comment le merchandising peut servir ou desservir un produit…

Mise en page 1_Page1

Illustration in situ de l’influence du merchandising dans la perception du positionnement prix d’une marque. Cet hyper Leclerc a partiellement éclaté la gamme de thés et d’infusions “Les 2 Marmottes” dans chacune des sous-familles. Exemple (ci-dessus) sur le thé vert à la menthe. Le résultat est sans appel. Implantée au sein des thés verts, la version des 2 Marmottes est sacrément pénalisée par les écarts de prix : jusqu’à fois 5,5 fois plus chère que la MDD. D’évidence, Les 2 Marmottes et Britley ne se substituent pas nécessairement mais même les version premium de Lipton apparaissent facilement deux fois moins chères… 

A l’inverse, lorsque la gamme est implantée en bloc marque (ci-dessous), elle profite à la fois de l’impact visuel sans être autant pénalisée par la comparaison de prix. Preuve que le merchandising peut servir ou desservir une marque.

IMG_8967-2