Le , par
Novembre 2006

Hallowen, mort et enterré

Les années passent et Halloween trépasse ! Oubliés les prospectus thématiques, les opérations promotionnelles transversales qui préemptent la pénétrante du magasin et les caissières déguisées. Non, Halloween n’est plus. Empruntée aux Américains qui eux-mêmes la tenaient des Irlandais, cette fête traditionnelle n’est plus qu’un aimable prétexte pour proposer, au mieux, quelques références de farces et attrapes. Ce supermarché par exemple… Une modeste mise en avant, reléguée après quatre éléments de la “Jungle des livres”. Bref, le service minimum. Avec, au “menu”, l’incontournable… doigt arraché dont l’état très “avancé” du pack trahit qu’il a déjà une saison au compteur.