Le , par
Janvier 2008

Carrefour dans ses petits papiers…

Une fois n’est pas coutume, l’innovation promotionnelle en ce début d’année ne réside pas dans les nouvelles mécaniques utilisées – donc dans le contenu du prospectus – mais bien dans le… contenant ! Pour sa seconde OP généraliste de l’année, Carrefour a abandonné le papier magazine pour du papier journal, économie oblige. Certes, l’écart de grammage du papier est modeste (environ 5 g), mais un papier journal “haut de gamme” restera toujours moins avenant qu’un papier magazine “bas de gamme”. A bien y regarder, et sur des pages comparables, le rendu des produits est d’ailleurs sensiblement moins flatteur. Est-ce pour autant un réel handicap ? A suivre…