Le , par
Hyper U Combourg : un petit avant-goût…

IMG_0856Inauguré avant-hier soir, l’Hyper U Combourg, entre Rennes et St Malo, est la 60e unité de l’enseigne. Naturellement, un numéro de Vidéo Grande Conso lui sera consacré dans quelques jours. Mais, d’ici là, un petit avant-goût d’un magasin tel que je les affectionne. Evidemment, les aficionados des points de vente tape-à-l’œil seront déçus à Combourg. Voilà un Hyper U qui ne présente pas d’aspérités particulières : c’est ni la plus belle cave à vins, ni la plus belle parfumerie de la région ! Mais qu’importe… Voilà un magasin qui, par le respect des fondamentaux du métier, mérite la visite.

Trois photos qui illustrent trois idées qui me tiennent à cœur dans l’exécution point de vente.

IMG_0882Hyper U Combourg est un magasin peu bavard et très « lisible ». Pas de prise de parole inutile ni de marchandises hors des rayons (4 box-palettes en tout et pour tout relevés sur 5 000 m2). Le résultat ? Une efficacité réelle dans les rares prises de parole, par exemple pour la promo qui en devient très évidente et visible.

IMG_0873Réelle lisibilité également par les implantations. Le bio est un modèle du genre. Tous les produits sont rassemblés et implantés par marque. Le résultat ? Impossible de passer à côté de la gamme U Bio !

IMG_0899Enfin, dernier point, les attentions clients. Le non-encombrement des rayons en est une. Cette balance fruits et légumes placée en devant de caisse pour les étourdis du pesage en rayon en est une autre. Un détail ? Sans doute. Mais « retail is detail » disent très justement les Américains.

IMG_0905Et parce que les inaugurations de magasin sont aussi souvent l’occasion de belles rencontres, j’en rate le moins possible. C’est l’occasion de croiser les patrons d’enseignes dans un contexte tellement plus agréable que dans les salons parisiens ! Ou de revoir de « glorieux anciens » qui reviennent humer le doux parfum des gondoles ! Pile-poil à Combourg, avec Jean-Claude Jaunait, celui qui a littéralement « fait » Système U, et celui qui est rien de moins que son « fils spirituel », l’actuel U-en-chef, Serge Papin.