Le , par
Retour chez Prixbas

Passage à Mulhouse pour disserter devant les cadres d’un hypermarché local sur ma vision du Penser-Client. L’occasion d’un retour chez Prixbas, l’hyper low-cost d’Auchan, qui avait valu au groupe nordiste jusqu’à la première page du Figaro et les titres des JT de TF1 et de France 2. Neuf mois plus tard, c’est calme plat. Ce qui accrédite au passage la thèse que j’avais défendu ici-même qu’il s’agissait avant tout de sauver un magasin en perdition que d’imaginer l’hyper de demain. A 17h30 (certes un mardi), je n’ai compté que 247 voitures sur le parking qui en apparaît plus que sur-dimensionné. Sur la surface de vente, les clients ne se bousculent pas. Les prix, en revanche, semblent plus que bousculés. Demain à l’aube, je me promets d’aller comparer tout ça dans un Leclerc non loin (que je vais utiliser comme étalon des prix) et de vous en faire profiter. En attendant, une Tranche de vie commerciale qui m’avait échappé lors de mes précédentes visites : des “comparaisons” anonymes (ce qui en affaiblit la portée évidemment). Le “Prix concurrence” est le “prix moyen constaté à la concurrence”. Laquelle ? Quand ? Mystère…

PrixBas1