Le , par
Carrefour passe la "séquentielle"

On peut être à quelques milliers de kilomètres et se tenir informé de la marche des affaires ! Carrefour vient donc de publier son CA pour le T3 2010. Je vous passe les grandes lignes (25,6 Mds euros TTC, + 6,7 % pour le groupe dans son ensemble). Comme beaucoup, je regarde immédiatement la “ligne” France, celle qui inquiète autant qu’elle suscite l’espoir. Et là, je constate l’évolution du trafic dans les hypers. Le trimestre est encore négatif : – 1,2 %. En clair, Carrefour séduit de moins en moins de clients. Déjà les trimestres précédents n’étaient pas bien reluisants : – 4,5 % au T1, – 2,7 % au T2. Et que croyez-vous que Carrefour en déduit… ? Qu’il s’agit “d’une amélioration séquentielle des tendances du trafic dans les hypermarchés”. C’est toujours pas terrible, mais c’est moins pire, donc c’est pas mal. Pour les mal-comprenants, je viens de vous définir une amélioration séquentielle. Allez, sur ce, je m’en vais écouter Hubert Reeves avec lequel je partage l’affiche de la journée du Comité Canadien de la Distribution Alimentaire. Voilà le genre de bonhomme qui vous rend intelligent en l’écoutant. Et je ne veux pas rater l’occasion !