Le , par
Trop d’infos tue l’info

TarteauxpommesTrop d’infos tue l’info : c’est certes un lieu commun mais néanmoins tellement vrai lorsque les magasins prennent la parole. Exemple dans cet hyper. Face à l’entrée, un chevalet avec 7 offres, 7 descriptifs produits et donc 7 prix. Sauf à s’arrêter et à lire consciencieusement l’affiche, combien de clients auront intégré les « prix fous du week-end » ? Bien peu, hélas. La solution est pourtant simple : privilégier l’une des offres (celle qui aura le meilleur impact visuel / prix) et la mettre en scène de manière percutante. Effectivement, les 6 autres offres ne seront pas vues… Mais vaut-il mieux 6 offres non vues ou… 7 ?