Le , par
Carte postale de Pékin (2)

PekinVillageUn tour au “village”, le nouveau quartier commerçant de Pékin, véritable paradis des plus grandes marques internationales. C’est évidemment là qu’Apple a ouvert son “store”. Côté mode, y’a le choix : Uniqlo, Mango, Esprit, Puma, Adidas, etc. Et chez Adidas, c’est le choc des prix. Ou plutôt l’illustration de l’incroyable bipolarisation de la société chinoise avec, tout en haut, des riches vraiment très riches. Ici, les bombers flashy de la marque démarrent à 800 yuans (90 euros) pour les enfants et 1400 yuans (155 euros) pour les adultes. Et puisque le Chinois peut être riche, allons y pour la ligne Adidas / Porsche design. Les polos manches courtes sont à 1 700 (190 euros). Ah, j’allais oublier : les vendeuses de ce magasins émargent à 1 300 yuans/mois (140 euros). Bipolaire la Chine, j’vous disais…