Le , par
Quand le visuel ne sert pas la promesse

OranginaGéantLa bonne promo ? Les habitués du site connaissent ma réponse : une… vraie offre comprise. « Vraie » parce qu’on attrape pas les mouches avec du vinaigre. Et « comprise », simplement parce qu’une bonne offre non comprise n’est rien. La mise en scène de l’offre revêt alors une importance cruciale. Et sa cohérence avec le visuel n’est pas inutile, loin s’en faut. Ce que n’a pas réussi Géant Casino dans son prospectus de la semaine. La promesse est pourtant claire : « Orangina 5 l + 1 l gratuit ». Mais le visuel est troublant avec… 4 bouteilles. Tout est certes “mathématiquement” correct (avec 1,5 litre par bouteille, le compte est bon), mais “artistiquement” défaillant.