Le , par
Mc Cann out

Annonce ce matin à 7h30 par Carrefour du départ de James Mc Cann, le patron des opérations en France. Aussitôt, je répercutais l’info à quelques dizaines de contacts en l’analysant (à chaud) comme ça : “Au-delà des mauvaises performances commerciales en France, je prends le pari qu’il paye aussi l’application dogmatique de la hausse des prix au 1er mars. Une pratique très anglaise mais si peu française”. Je maintiens l’analyse même si plusieurs cadres Carrefour et syndicalistes (peut-être libérés d’un devoir silence / pour les cadres) évoquent les réserves de James McCann sur le projet de scission de la branche immobilière.