Le , par
C’est mon affaire : le panier des Essentiels, les prix et JP Coffe qui taille Leader price

Capture d’écran 2011-05-19 à 18.38.48Emission globalement intéressante hier soir sur France 5. L’émission consumériste C’est mon affaire s’intéressait à l’achat au meilleur prix. Rien de neuf, me direz-vous. Mais, perso, j’en ai profité pour “pousser” quelques uns des messages qui me tiennent à cœur. D’abord, le flop du panier des essentiels. Ensuite, la grande dualité des promos : d’un côté les promos sur les produits bruts (fruits et légumes, boucherie, poisson, etc.) généralement attractives pour les clients ; de l’autre les promos PGC dont j’ai assumé de dire (parce que je le pense) que dans en moyenne un cas sur deux elles ne présentent pas d’intérêt. Enfin, une idée très incorrecte, je le sais : non, les marchés pris dans leur ensemble ne sont pas plus attractifs côté prix. Simplement parce que l’effet de taille à l’achat n’y joue pas autant que pour les hypers et les supers. Bien sûr, chaque règle ayant ses exceptions j’accepte les commentaires du genre “sur mon marché, les tomates sont moins chères que chez Leclerc”. D’ailleurs, interrogée sur un marché parisien, Pascale Hebel, la directrice du département consommation du Crédoc a plutôt conforté mon propos. Dernier point : regardez bien le sujet consacré à Leader Price et Jean-Pierre Coffe. A la présentatrice de l’émission qui lui tendait un sachet d’épaule cuite Prix Gagnant (la marque premier prix de Leader Price), JPC n’a pas manqué à sa réputation : “de la merde”, a-t-il répondu en substance, avant de lire la composition du produit. Très vrai, mais finalement assez courageux de la part d’un consultant entretenu par ladite enseigne ! Et, à écouter entre les mots, JPC a publiquement fait part de son objectif : faire disparaître ces produits d’ici 2 à 3 ans.

Pour regarder l’émission, un clic sur l’image ou ici