Le , par
La première visite de Casino Shopping, c'est ici

CasinoShoppingLogoBravo à ceux qui l’ont deviné, la nouvelle enseigne qui vend du sirop de cactus à Marseille, c’est bien Casino Shopping. Une nouvelle enseigne pour la branche proximité de Casino et, surtout, un nouveau concept qui répond (au moins sur le critère de la modernité) aux nombreuses initiatives de Carrefour, au premier rang desquelles City, qui avaient quand même un peu ringardisé Petit Casino (le fameux épicier qui est “un type formidable”, dixit Casino). Côté modernité, Casino a fait ce qu’il fait fallait, s’offrant les services de Malherbe Design. Le résultat ? Réussi, c’est l’évidence. Plus qu’un long discours, je vous laisse visiter le premier Casino Shopping de Marseille (voir le PDF à télécharger ci-dessous). A retenir comme “marqueurs du concept” : de nouvelles couleurs tendance (chocolat et fuschia) ; l’absence de faux-plafond et un plafond sombre qui concentre l’attention sur les produits et ce d’autant plus que la totalité de l’éclairage est directionnel ; de très extraordinaires portes de meubles frais (je m’emballe rarement mais, là, c’est absolument à voir / message à tous les “hommes-concept” des enseignes qui me sollicitent régulièrement sur les magasins à visiter) ; l’arrivée d’un rayon beauté digne de ce nom lorsque le précédent concept s’arrêtait schématiquement aux dentifrices ; ou encore la carte de fidélité sans contact. Voilà pour la modernité. Pour le reste, Casino Shopping est “parti” dans une direction quelque peu différente de Carrefour City. Lorsque City se veut rapide et finalement assez « efficace », Casino Shopping a voulu un magasin plus en douceur, plus lent. j’irai pas jusqu’à la “flânerie” que revendique Casino (les courses alimentaires sont sociologiquement devenues des achats très utilitaristes), mais la différence est notable. C’est notamment ce que véhiculent ces gondoles arrondies en début de parcours (voir sur les photos). Ouvert il y a une semaine, Casino Shopping n’est pour l’heure encore qu’un test (une dizaine d’autres suivront dans les prochaines semaines, dont les plus petits formats sous l’enseigne Shop). Officiellement, Casino dit vouloir attendre et voir. Mais, croyez-moi, c’est tout vu. Casino Shopping fonctionnera. Ne serait-ce que parce qu’il met un sacré coup de vieux à la précédente mouture vieille de… 14 ans !

Pour télécharger le PDF et visiter Casino Shopping en exclu, c’est ici…