Le , par
(Re)passage par Planet

EEG SurgelésPassage à Lyon pour la Convention d’une enseigne spécialisée. Impossible de résister à la visite habituelle de Planet ! Direction Ecully. Et une évolution que je n’avais encore pas remarquée (sans pour autant garantir qu’elle soit récente). Mais une évolution surprenante : l’exécution du prix en surgelés. A l’origine, Carrefour s’était grandement inspiré de Picard avec un « pricing » vertical. Libellé, photo et prix, c’était parfait. Etonnamment, l’enseigne a revu sa copie (voir photo). Les étiquettes (électroniques, mais là n’est pas le sujet) ont quitté les affichettes où elles pouvaient pourtant être clairement reliées à un produit pour revenir dans le bac. Un véritable recul vu du client qui, pour Carrefour, s’explique sans doute. Mais, là, je dois vous avouer que je sèche !