Le , par
Complexité de la promo : à chacun son point de vue

ComplexitéIntéressant concours de circonstances aujourd’hui. Deloitte annonce la sortie d’une étude sur la promo. Dans ma boîte mail, le communiqué de presse de lancement de l’étude. Le cabinet a synthétisé dans son étude l’opinion de différentes enseignes et ses propres vues. Le regard des enseignes est à pleurer d’aveuglement. Extrait précis du communiqué de Deloitte (j’aurai trop peur de déformer un grand moment de déni de réalité) : “Les enseignes consultées par Deloitte sont unanimes : elles sont conscientes du risque de complexité et de non lisibilité des offres promotionnelles. C’est pourquoi elles ont travaillé pour les simplifier et les adapter aux contraintes des produits et aux goûts des consommateurs”. Tout est dans le “elles ont travaillé”, supposant un travail déjà effectué. Si tel est le cas, le compte n’y est pas. Et c’est là où intervient le cruel concours de circonstances. Ce matin, en effet, face au Club Imprimés Sans Adresse (monté par A3 Distrib), je partageais en avant-première quelques planches de l’étude trimestrielle PromoFlash signée Editions Dauvers. Et notamment celle-ci : l’indicateur de complexité qui démontre que les enseignes sont encore loin de la simplicité qu’elles louent. Un chiffre : chez Carrefour, un produit en prospectus sur quatre est accompagné d’au moins de 2 “mécaniques promo”. A chacun son point de vue donc sur la complexité…