Le , par
Odeurs de pâté et de commerce

PâtéJournée Penser-Client dans un hyper breton vendredi. Immersion le matin, restitution l’après-midi. Parmi les meilleures images de la journée : cette tranche de vie et ces merveilleuses odeurs de pâté et de… commerce. Rien de tel pour créer l’événement. Ce charcutier s’est installé jeudi après-midi et liquidera, m’assure-t-il, ses 200 kg de pâté de campagne d’ici à samedi midi. Joli score. Mais, au-delà, c’est la capacité d’une telle théâtralisation à susciter l’intérêt des clients. Ne serait-ce qu’en captant leur regard. Rapidement compté, un client sur deux s’arrête ou jette un regard appuyé. Enorme.