Le , par
Je ne résiste pas…

GouffreA Paris ce soir après une journée belge pour visiter BioPlanet (groupe colruyt), le magasin qui produit autant d’énergie qu’il n’en consomme (je vous en reparlerai une prochaine fois). Arrêt dans un Franprix pour prendre un rapide coupe-faim et ainsi consacrer  ma soirée à préparer au mieux l’Atelier ANIA sur la volatilité des matières premières agricoles que j’anime demain matin. La vie est dure ? Pas du tout… Pour trouver pareille pépite en rayon, je sauterai bien 2 ou 3 repas tellement c’est à peine imaginable. Et donc je ne résiste pas à vous présenter cette promo Franprix. Des gaufres qui deviennent des gouffres. Un parfum qui n’est que très aléatoirement suggéré et une offre orthographiquement aussi approximative. J’en déduis que celui qui a relu l’affichette avait un bandeau sur les yeux. Nul doute que cette “perle” figurera en bonne place du Bêtisier annuel que je présenterai la semaine prochaine dans le cadre des Journées Annuelles de l’IFM. Le programme général est d’ailleurs ici.

NB : je ne vous cache pas avoir relu 2 fois la note du jour…