Le , par
Ateliers du Vin 2012 : joindre l'utile à l'agréable, une chance

Capture d’écran 2012-02-08 à 17.09.04Dernière ligne droite avant les Ateliers du Vin, la journée qu’Editions Dauvers co-organise demain à Paris avec Rayon Boissons, la revue de référence du rayon liquides. Une revue à laquelle je tiens évidemment beaucoup, en ayant été le premier rédacteur-en-chef, c’était il y a 19 ans (déjà). Demain donc, 140 professionnels du rayon vins (négociants, interprofessions et acheteurs, avec la quasi-totalité des enseignes présentes) réunis autour d’une même idée : “Comment mieux vendre le vin ?”. Une question utile avec nombre d’exposés sur le marché, le comportement du client, le phénomène Foires aux Vins, etc. Comme de tradition, la journée s’achèvera par une dégustation de prestige. Depuis l’origine de la manifestation (en 2004), j’insiste pour “réinvestir une part de la recette” dans la qualité des flacons. Juste pour le plaisir. La question que l’on se posera donc demain : “Yquem est-il vraiment le meilleur des Sauternes ?”. Evidemment, pour y répondre, il faudra déguster Yquem et les principaux grands crus classés. Un dur métier, je vous dis !

NB : pour ceux auquel Yquem ne dit, c’est pour faire simple (et de manière complètement subjective) l’un des tous meilleurs vins du monde. Pour une fois, me voilà du même avis que Bernard Arnault (l’actionnaire de Carrefour) qui a racheté Yquem il y a quelques années !