Le , par
L’effet Planet…

Carrefour PlanetL’effet Planet existe-t-il ? La réponse est… oui ! Pour le savoir, j’ai isolé les performances 2011 des 2 Planet d’origine (Lyon-Vénissieux et Lyon-Ecully) et des 4 magasins qui avaient le plus d’historique sur l’exercice : Givors, Tourville, Wasquehal et Les Ulis, devenus Planet en mai. Objectif : comparer ces 6 hypers aux résultats moyens du parc intégré. Globalement, ces Planet surperforment le parc : – 2,7 % hors carburants vs – 3,5 %, soit un delta favorable de 0,8 point. Là encore, c’est pas à la hauteur de la promesse faite aux actionnaires mais c’est néanmoins un effet positif. Je laisse le détail par rayon aux lecteurs de notre veille retail VIGIE GRANDE CONSO (plus d’infos ici) mais sachez quand même que quelques rayons sont en claire surperformance. Deux exemples : 1) les liquides (dont le nouveau concept Cave à vins) ont progressé de 1,2 % dans les 6 magasins, soit 2,3 pts de delta vs le parc Carrefour ; 2) la parfumerie qui a progressé de 0,8 % alors que l’ensemble Carrefour hypers régressait de 2 % sur ce rayon, soit 2,8 pts de delta.