Le , par
- 50 %, la suite

Capture d’écran 2012-05-23 à 08.31.29On reste dans la même thématique (que la note précédente). L’opération est certes terminée mais intéressante dans ce qu’elle dit de l’évolution du e-commerce. Du 2 au 15 mai, Cdiscount (filiale de Casino) a mis en place une promo de type “lot virtuel” : – 50 % sur le second produit acheté sur tout le rayon électroménager. A dire vrai, Cdiscount l’avait peut-être déjà fait, auquel cas ça m’avait échappé. Mais là n’est pas le sujet. Pourquoi l’opération est-elle intéressante ? Parce qu’elle illustre – au-delà de l’embourgeoisement – une autre tendance inéluctable du commerce : la complication. Les nouvelles formes de vente ou enseignes ont quasiment toujours des messages clairs et simples, donc impactants. Puis, avec le temps et parce qu’il faut toujours faire plus et différent, vient la complexité. La promo des hypers/supers l’illustre parfaitement aujourd’hui. L’offre Cdiscount est certes encore accessible. Il n’empêche, elle est moins “droit au but” qu’elle pourrait l’être. Et je vous prédis qu’un jour, Cdiscount, comme ses cousins de Géant, sera capable “d’empiler” sur un même produit un lot virtuel, une remise immédiate et des points bonus. C’est le sens de l’histoire (commerciale).