Le , par
Embourgeoisement du hard-discount (suite et pas fin)

Lidl14juillet-BDCeux qui suivent connaissent mon attachement à démontrer par l’exemple l’embourgeoisement du hard-discount. Et, ce faisant, sa dérive par rapport à son ambition initiale d’être au niveau de prix le plus bas possible grâce à un niveau de coût lui même au plus bas possible. Nouvel exemple samedi prochain 14 juillet. Lidl sera ouvert. Avec (et heureusement pour les salariés) un coût horaire un brin plus élevé qu’un samedi ordinaire ! Donc un coût d’exploitation plus élevé. Bien sûr (et parce que je suis pas complètement naïf), je conçois l’intérêt commercial de la démarche, j’vous rassure. Je ne place la réflexion que sur le terrain théorique de l’embourgeoisement.