Le , par
Carte de fid Carrefour : mon petit doigt m'a dit

CarteFidCarrefourMon petit doigt m’a dit qu’il se préparerait quelque chose sur la carte de fidélité Carrefour pour les semaines qui viennent ! Si tel est le cas, une remarque à l’équipe en charge du dossier. J’ai longtemps été surpris de l’obstination ou de la persévérance (au choix) de Carrefour à adresser le chèque fidélité par voie postale lorsque les concurrents gèrent généralement le cash-back en “cagnotte” adossée électroniquement à la carte de fidélité. Evidemment, j’en comprends l’avantage : il matérialise le bénéfice que tire le client à “magasiner” dans l’enseigne. Mais j’en vois depuis l’origine l’inconvénient : le manque de discrétion de l’envoi du chèque (voir photo du chèque j’ai reçu cette semaine), ce qui peut inquiéter certains clients. Après tout, le chèque Carrefour c’est de l’argent et ça se voit ! Longtemps, on m’a expliqué – chez Carrefour – qu’il n’y avait guère de risque puisque l’utilisation du chèque était conditionné à la présentation de la carte de fidélité (au même nom donc). Et je le croyais ! Et puis avant-hier (probablement pétri de doutes), j’ai essayé de déconnecter l’utilisation du chèque de fidélité de mon identification et ça a marché… Le chèque a conservé toute sa valeur. En clair, si j’étais facteur et malhonnête (que la corporation ne me tombe pas sur le râble, c’est juste pour la démonstration), j’aurai trouvé, là, un moyen d’arrondir mes fins de mois.