Le , par
Ambition et réalité

SuperU-PoireIl y a parfois un monde entre les discours grandiloquents des enseignes (leur ambition en somme) et la réalité du terrain. Preuve que les bonnes – et louables – intentions des patrons ont du mal à irriguer l’ensemble de la pyramide. Exemple ici chez Système U. Pour les challenger de temps à autre, je sais que les convictions de Serge Papin en matière d’alimentation sont solides et plus qu’entendables (je renvois à la lecture de son p’tit opus baptisé Pour un nouveau pacte alimentaire). Aussi, confronté à cette situation en rayon il y a quelques jours, je me suis demandé si j’étais vraiment chez U. Quel intérêt y-a-t’il en effet à proposer une variété de poire objectivement peu connue (la Forelle, qui connaît ?) débarquant droit d’Afrique du Sud aux côtés de la Guyot bien française ? L’importation n’est pas une tare mais lorsqu’il y a un intérêt, évidemment. Mais là… Quel intérêt ? D’autant qu’à 1,29 €/kg la Guyot, Super U n’a nul besoin d’une autre poire à 2,80 € pour gagner en attractivité !