Le , par
LIVE REPORT : les résultats S1 de Carrefour

IMG_3634Rendez-vous a été donné au Pavillon Royal dans le bois de Boulogne. Habituellement (comprendre sous l’ère Olofsson), nous n’avions droit qu’au sixième étage du siège du groupe à Boulogne. Montée en gamme donc ! Un p’tit café pour patienter jusqu’à 9h30, “précises” a fait savoir Carrefour. Y’a pas à dire, on est bien reçu chez Carrefour.

9h30 L’heure H. Précise avait dit Carrefour. La présentation n’est pas prête de commencer. Georges Plassat n’a pas fait son apparition. Et une horde de journalistes, caméramen et photographes l’attendent. Sans doute pour “faire” quelques images, rapport aux annonces sociales d’hier.

9h32. Ca y est, “LE” voilà. “En pleine forme“, me glisse un cadre Carrefour, comme pour prévenir que la bête de scène est heureuse de se retrouver là…

9h35. Quelques minutes de photos et c’est parti. “Bonjour et bienvenue“. “Je vais commenter les résultats et tracer les perspectives avec des mots simples pour redresser cette belle affaire qu’est Carrefour“. Tout est dans “avec des mots simples“. Journalistes et analystes ne pourraient-ils comprendre guère plus que des mots simples ? Place au DAF qui présente les résultats du S1. A chacun son rôle ! Le DAF “présente”, le boss “commente”.

9h37. Rappel des faits marquants du S1 : intégration de Guyenne & Gascogne, reprise de 129 magasins Eki en Argentine, semi-retrait en Grèce (Carrefour n’y sera plus qu’en franchise), partenariat avec Itau Unibanco au Brésil pour les services financiers. Bref, pas un semestre marqué par des OP majeures mais pouvait-il en être autrement alors que le groupe a d’abord et avant tout changé de tête ?

9h40 Les chiffres-clés à présent. Hausse du CA de 0,9 %, baisse du ROC de 8,2 % (c’est mieux qu’attendu) et un résultat net des activités poursuivies de 199 M€ vs une perte de 879 M€. Attention néanmoins, plus encore dans le commerce qu’ailleurs, les résultats semestriels sont toujours moyennement significatifs. De toute façon, à dire vrai, on sent bien ici que ce n’est pas tant la présentation des résultats qui va passionner (d’ailleurs, ils ont été publiés dès 7h45) mais bien ce que GP va en dire plus tard. On en vient presque à souhaiter que les slides défilent encore plus rapidement !