Le , par
Auchan, Carrefour : destins croisés

Alors que Georges Plassat a pris le parti d’élaguer Carrefour sous les vivas de la bourse (cessions récentes en Colombie, Malaisie et Indonésie notamment), Auchan prend l’exact contrepied et se renforce hors frontières. Le groupe a en effet annoncé l’acquisition de 91 hypers Real du groupe Metro en Russie, Ukraine, Roumanie et Pologne moyennant 1,1 milliard d’euros. L’ensemble acquis génère, selon Auchan, 2,6 milliards d’euros de CA. Soit un niveau de valorisation en apparence élevé mais la transaction intègre également l’immobilier. Ce qui illustre que lorsqu’il s’agit d’investir pour le long terme, et surtout en période difficile, le capitalisme familial n’est pas si inefficace que ça… Ne serait-ce que parce qu’il jouit d’une (certaine) liberté d’action.