Le , par
Lidl : muet mais pas sourd !

La direction de Lidl est visiblement muette. Vous avez lu, vu ou entendu quelque chose, vous, depuis ce fameux 24 octobre où, au Zénith de Paris, le patron de Lidl en France, Friedrich Fuchs, annonçait à ses troupes l’abandon du concept de hard-discount ? Non ! Ou si peu : un communiqué expliquant que ce n’est pas vraiment l’abandon du hard-discount qu’il fallait comprendre (en fait l’habillage de comm’ d’une décision stratégique). Depuis, rien, nada, nothing, niente ! Même les demandes officielles au service comm’ de Lidl restent lettre morte. C’est à se demander si quelqu’un lit les mails là-bas. En revanche, si la direction est muette elle n’est pas sourde ! C’est déjà ça me direz-vous… Alors face aux difficultés relevées ici dimanche dernier, changement de braquet aujourd’hui. Lidl réouvrait donc “exceptionnellement” ce matin mais pas question de manquer de marchandises. Les réserves ont été bourrées. Les bacs non-alimentaires aussi. Comme si la photo de dimanche dernier avait été un électrochoc ;-)