Le , par
Drive : de quoi accélérer le transfert…

DriveVisite d’un hyper Leclerc en Scachap. Et cette immanquable pub pour le drive, au coeur du rayon liquides. De quoi accélérer encore le transfert off-line / on-line… Et convaincre (peut-être ?) ceux qui pensent encore que le drive n’est qu’un service additionnel à la panoplie des enseignes. Non ! C’est une nouvelle forme de vente qui ira “plus haut et plus vite” qu’on ne le pense. Pourquoi l’affirmer ? Parce que le drive améliore la proposition de valeur pour le client : mêmes prix que l’hyper mais service en plus (la préparation de la commande). Et l’histoire commerciale l’enseigne : les formes de vente qui ont amélioré la proposition de valeur finissent toujours par représenter bien davantage que quelques pourcents… A la condition, quand même, que les acteurs aient trouvé LE modèle économique. Et quelque chose me dit que cet hyper l’a trouvé ;-)