Le , par
Leclerc, suites… : comparateur et Panier Flash

Capture d’écran 2013-04-16 à 21.43.06Suite de la TRIBUNE GRANDE CONSO d’hier… Il suffisait visiblement d’un édito pour que tous ceux qui savaient quelque chose se mettent en tête de le partager. Merci ! Donc, les suites… Et la confirmation que l’enseigne va très prochainement (re)prendre la parole pour soutenir son comparateur. L’un de vous – extérieur à l’enseigne, c’est ça qui rend la chose savoureuse – a manifestement vu le film TV et me le raconte ainsi : “Un monsieur à lunettes évoque la situation actuelle : si Intermarché est moins cher que Super U qui est lui même moins cher que Leclerc qui est lui-même moins cher que Carrefour, etc. le consommateur est perdu. Dans ce cas, le monsieur à lunettes suggère d’aller voir un ménage pour connaitre ce qui est vrai. Et la vérité c’est de faire ses courses avec l’application Quiestlemoinscher pour savoir qui est le moins cher en temps réel“. Voilà ce que cet interlocuteur m’a rapporté. Peut-être imparfait dans le détail. Mais l’idée est assez claire ! Un autre évoque la réactivation des bornes de prix qui affichent le prix dans le magasin mais également dans les points de vente concurrents. L’initiative n’est pas nouvelle (les Leclerc d’Auchan et de Douarnenez en avaient les pionniers il y a bien 5 ans) mais elle avait été mise en sommeil. Enfin plusieurs fournisseurs m’ont sensibilité au “Panier Flash”. Rien à voir avec le comparateur de prix mais pas bête pour autant : un code 2D a coller sur son frigo et à “flasher” régulièrement pour connaître les promos du magasin. Une idée qui donne du corps au concept de “zéro-prospectus” et que j’avais entre-aperçu en Scanormande il y a 18 mois.