Le , par
Géant Casino teste un espace gros volumes permanent

GéantGrosVolumesRégulièrement « joués » sous forme d’opérations promotionnelles, les « gros volumes » ont actuellement une vie permanente dans une quinzaine de Géant Casino. Une allée thématique qui ressemble, dans l’esprit, aux espaces premiers prix. Mais, ici, uniquement des gros conditionnements : 250 références d’épicerie et de DPH. Bref, uniquement de l’ambiant.

Pour ce faire, Géant Casino n’a visiblement rien négocié avec les fournisseurs. Ces « gros volumes » là ne sont en fait que les produits livrés en magasin, non délottés pour la mise en rayon. Pour preuve, pour chaque référence, le magasin a créé un gencod spécifique (voir sur le diaporama photos que je mets évidemment à votre dispo, sur simple demande ici).

Que penser de ce test ? D’abord, qu’il est assez malin : peu coûteux, très impactant et assez intéressant pour alimenter l’image-prix des hypers. Ensuite, que Géant Casino cherche manifestement à relancer son trafic en élargissant sa cible-client aux professionnels : l’affichage du prix en HT ne fait aucun doute.

Reste que le test est perfectible sur la marchandise… Sur le choix des références, lequel ne manque pas de surprendre. Exemple : même si l’arrivée du printemps a été laborieuse, pas sûr que les soupes Knorr soient encore indispensables ! Autre faiblesse : les packagings. Dans certains cas (les pâtes Panzani par exemple), ils sont complètement opaques, car non prévus pour la vente. Conséquence : les clients n’hésitent pas à les déchirer pour « voir » le contenu. Ce qui n’est quand même pas le meilleur des accélérateurs de vente. D’ailleurs, au hasard d’une rencontre de la journée, Benoît Feytit, patron de Metro en France (et pas le moindre des experts en matière de vente à la restauration…), me confirme à quel point les pros (comme les clients ordinaires) ont besoin de voir les produits. Et donc que de tels articles auront un peu de mal à convaincre les professionnels. Pour autant, après quelques ajustements, je ne serai vraiment pas surpris que Géant passe du test au déploiement.

Le diaporama de visite est disponible (gracieusement) sur simple demande ici.

NB : je vois d’ici quelques adhérents Leclerc ou Intermarché s’étouffer. Voilà des années que l’on observe (très) ponctuellement dans ces enseignes notamment des espaces gros volumes. Mais, de mon point de vue, jamais dans une telle logique finalement très conceptualisée ni avec la perspective d’un déploiement.