Le , par
Leclerc pas loin de devenir le premier e-commerçant français…

C’est, là, l’une des conséquences du développement fulgurant du drive alimentaire… En 2013, Leclerc va s’approcher de la première place du e-commerce français avec, selon mes estimations, de 1,3 à 1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Actuellement, l’enseigne “roulerait” à 130 millions d’euros mensuels (avant le passage à vide de l’été qui concernera tous les acteurs). Ce faisant, Leclerc sera tout près de Cdiscount et au-dessus d’Amazon. Aucun des deux ne publie certes de chiffres “officiels”. Mais les estimations (larges) concernant Amazon place le groupe américain à 1 / 1,25 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Quant à Cdiscount, Casino annonce 1,7 milliard pour l’ensemble Cdiscount + “autres activités” (incluant la restauration).