Le , par
Rentrée des classes : la hausse des prix est modeste

PrixRentréedesClassesA l’heure où nombre de médias adorent jouer à se faire peur avec les hausses de prix savamment mises en scène par des associations de consommateurs, j’vous propose aujourd’hui ma contribution au débat avec le résultat de notre étude exclusive. Sur 1254 points de vente (arbitrairement choisis je l’accorde : Carrefour, Leclerc, Géant Casino et Super U), les prix sont certes en hausse d’une année sur l’autre mais très modestement : + 0,5 %. Pour aboutir à ce résultat, nous avons pointé dans chacune des enseignes et sur les prospectus correspondant aux mêmes magasins d’une année sur l’autre, les produits exactement comparables (une licence différente sur un agenda par exemple rend de facto les produits incomparables). Fastidieux mais bigrement instructif. Car nous pouvons ainsi percevoir les stratégies des uns et des autres ! Facialement, les prix évoluent faiblement dans toutes les enseignes. La différence est en revanche criante sur les remises fidélité. Exemple chez Carrefour. Les prix sont donc sages mais la générosité de l’enseigne en a pris un coup. Dans une majorité de cas en effet, le cash-back est en baisse sensible. A l’image de l’exemple du papier Canson ci-dessous.

CansonPapier