Le , par
Le drive en forte chute en été (et c'est normal)

CA DriveSi le drive vous intéresse, z’allez pas être déçu avec la semaine que je vous propose ! Voici donc en toute primeur le bilan drive de Nielsen sur la P8. Sur le périmètre suivi par le panéliste (Auchan, Leclerc, Cora, Carrefour et Monoprix), les ventes des drives ont baissé de près de 20 % sur la P8. Si le chiffre brut est forcément inférieur à la réalité du marché drive (dont je vous rappelle mon estimation à 3,3 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année), l’évolution, elle, est par principe plus significative puisqu’elle est mesurée à enseignes comparables. Ce brusque recul est en fait tout à fait… normal. Depuis 2 ans que je suis le drive de très près, et souvent de l’intérieur, l’été est la pire des saisons. Particulièrement la P8, à cheval entre juillet et août, lorsqu’une majorité des shop-drivers ont entamé leur migration estivale. Nul besoin d’études ad hoc pour comprendre que ces clients partent plus en vacances que la moyenne des Français. Il suffit juste de les servir de temps à autre.