Le , par
Le détail qui tue (et qui nourrit la préférence)

Intermarché Percy OeufsEn période de surcapacité commerciale (ce qui est le cas désormais dans nombre de bassins de chalandise en France), la préférence est l’objectif ultime de tout point de vente. Jusque là, c’est facile à suivre. La mise en œuvre concrète est en général plus complexe. “C’est difficile et c’est coûteux” me rétorquent souvent les patrons de magasins auxquels j’expose ce concept de la préférence. Que nenni ! Voilà un exemple tout simple. Et, je vous l’assure, positivement “déroutant” pour le client. Ici, dans ce supermarché, la caissière ouvre la boîte d’oeufs pour vérifier qu’ils sont bien en état. Voilà 2 ou 3 secondes de productivité de perdues. Mais quelle confiance de gagnée ! Confiance qui est, par principe, le préalable à la préférence.