Le , par
Intermarché conditionne la RCI à un niveau de prix maximum

Prix InterCeux qui suivent mon fil twitter (@Dauvers70) l’ont appris dès hier : Intermarché a réussi (au “second tour” donc) à voter la nouvelle RCI. Et ceux qui suivent le blog se souviennent peut-être du blocage sur les prix lors du premier tour il y a 3 semaines (relire ici). Pour faire court, l’état-major d’Intermarché Alimentaire souhaitait conditionner le versement de la RCI à un niveau de prix maximum, histoire d’harmoniser la politique commerciale. Les adhérents du Sud-Est ont grondé, estimant que l’indice 105 évoqué comme la barre haute était inatteignable. Quelques voyages dans le Sud-Est ces derniers jours ont donc eu raison des peurs locales ! La nouvelle RCI intègre bien un niveau de prix maximum : indice 105 vs moyenne nationale pour les Intermarché Contact et Super. Quant aux hypers, ils doivent se caler au plus haut à l’indice 101. Et pour être encore plus préçis, voici en exclu de chez exclu la part du parc qui, à date, n’est pas dans les clous : 10 % des Intermarché Contact, 4 % des Intermarché Super et 14 % des Intermarché Hyper. Pas neutre

PS : en illustration, l’extrait d’une étude que nous avons réalisé pour la veille VIGIE GRANDE CONSO. Plus d’infos sur cette veille ici.