Le , par
Quand Leclerc met Carrefour face à ses contradictions

LeclercCarrefourExcellent prospectus identifié par mes camarades d’A3 Distrib (dont la perspicacité à tracer les prospectus est aujourd’hui reconnue par tous…). Voici donc Leclerc Chartres qui rebondit sur le pricing différencié de Carrefour pour ses drives (révélé par mes soins ici en février). Relevés de prix à l’appui, l’hyper démontre que les clients de son concurrent payent plus cher lorsqu’ils font encore l’effort de se déplacer en magasin. Ce faisant, Leclerc met Carrefour face à ce qui est une apparente contradiction. Et impose à Carrefour, s’il assume ce pricing différencié, de le justifier aux yeux du client. Faute de quoi, le soi-disant retour du client au coeur des préoccupations de Carrefour ne serait que foutaise.