Le , par
L'histoire commerciale (par procuration)

MELFontanetAnimation ce matin des Rencontres du Commerce Associé (la fédération qui regroupe les enseignes de commerçants indépendants). Un rendez-vous habituel et toujours agréable tant je suis en affinité (et je le revendique !) avec ce mode d’organisation économique. A la tribune, l’un après l’autre, Michel-Edouard Leclerc et Xavier Fontanet. Le premier, j’vous le présente pas ! Le second a été le patron d’Essilor pendant 14 ans et milite aujourd’hui pour la place de l’entreprise dans la société. La photo des deux a une indéniable saveur historique pour qui a un brin de mémoire commerciale. Le père de l’un a littéralement sauvé le père de l’autre. Retour en arrière. 1958. L’épicier Edouard Leclerc est sous la menace de fournisseurs qui refusent de le livrer et tentent ainsi de l’étrangler. Il sollicite De Gaulle dont Joseph Fontanet est l’un des ministres. Lequel publiera la célèbre circulaire Fontanet qui interdit le refus de vente et sauvera Edouard Leclerc. Les fils ne s’étaient jamais rencontrés. Voilà qui est fait pour la photo que j’ai organisée à la fin de ces 13e Rencontres du Commerce Associé.