Le , par
J'ai testé… cinq galettes des rois

GalettesC’est la saison et je suis curieux ;-) Aujourd’hui, direction donc Lidl, Picard, Carrefour et mon artisan de quartier pour tester cinq galettes. Côté prix, Lidl étale largement ses concurrents : 3,99 €. C’est la plus légère (annoncée à 5/6 parts et non à 6 parts comme les autres) mais de loin la plus discount. Comparé à son positionnement prix habituel, Picard est finalement plutôt placé. D’ailleurs, l’enseigne a multiplié les 4×3 pour le faire savoir ! La galette est crue, à cuire 45 mn. Carrefour, pour sa part, segmente sa gamme selon le taux de garniture : 42 % pour la galette à 6,95 €, 47 % pour la version à 8,95 € qui bénéficie d’une boite noire pour appuyer son positionnement premium. L’animatrice s’enflamme avec “deux fois plus de frangipane” et une fabrication maison. Visiblement un peu approximatif. Sur les étiquettes, Carrefour mentionne en effet “sélectionnée par nos équipes”, ce qui n’est pas vraiment un engagement de fabrication sur place… Enfin, mon artisan est fidèle à ce que j’attends de lui : c’est le plus cher !

A la dégustation (jury composé des cinq Dauvers à la maison), la première impression ne laisse aucun doute : il y a… Lidl et les autres. Autant celle de mon artisan est (un brin) trop cuite, autant celle de Lidl ne l’est pas assez. Mais le problème est plus profond. Le taux de garniture est insuffisant et le feuilletage pas assez feuilleté. Bref, très décevant d’un strict point de vue qualitatif. Mais à 3,99 € peut-on avoir mieux dans l’assiette ? Les autres galettes “industrielles” se tiennent (avec une aromatisation plus marquée pour Carrefour). Mais quand même un p’tit quelque chose en deçà de mon artisan. Vive les rois !