Le , par
Quand le drive Carrefour est encore moins cher que le prospectus…

Cette semaine, chez Carrefour, c’est « jusqu’à 50 % d’économies ». En tous les cas, telle est la couverture du prospectus reçu dans ma boîte-aux-lettres. Une “petite ligne” en fin de catalogue précise que les prix proposés sont des “prix maximum conseillés”. En clair, ils peuvent être plus bas dans une poignée de magasins, ceux qui sont exposés à une concurrence particulièrement virulente, genre dans l’Ouest ! A défaut de savoir quelle est la réalité des prix en magasins, une certitude : le drive est encore moins cher que le prospectus. Et ce de manière nationale, en témoigne la pige drive d’A3 Distrib. Prenez cette page du catalogue… Les neuf produits sont majoritairement moins chers en drive, en moyenne de 5 %. Pas neutre ! Dans le cas du Kiri, l’économie atteint même 12 %…

J’en vois venir quelques uns d’ici : oui, mais le client a-t-il droit au cash-back annoncé, de 30 à 50 % selon les produits ? Là, une subtilité : les drives entrepôts (c’est-à-dire lorsque la préparation n’est pas effectuée en magasin, ce qui représente une minorité de sites) oublient l’avantage fidélité. Forcément surprenant pour les clients, comme à Rennes Route de Lorient, qui auront reçu le catalogue en boîtes-aux-lettres. Surtout qu’à quelques kilomètres de là, à Rennes-Cesson (avec préparation en magasin), l’avantage fidélité s’appliquera. D’ailleurs, le pourcentage de cash-back est calculé sur le prix maximum conseillé et non sur le prix réellement payé. Autant dire que Carrefour Drive va me rembourser davantage que 50 %. Mais ça je vous le démontre demain !

CarrefourPrixDrive