Le , par
Une… bien belle initiative !

Bonetbien2

Bon et Bien, telle est la signature d’une nouvelle gamme de soupes fraîches commercialisée dans quelques magasins Leclerc de la région Nord-Pas-de-Calais. Cette initiative (qui sera officiellement inaugurée par MEL himself jeudi à Lille) se veut originale et pleinement dans l’air du temps. Il s’agit tout d’abord d’une co-création entre un distributeur, le Centre E. Leclerc de Templeuve, propriété de Thomas Pocher, et un industriel, McCain. La démarche se révèle “anti-gaspi” puisque elle a pour objectif de valoriser des denrées alimentaires qui, jusqu’ici, partaient à la poubelle. Concrètement, McCain collecte auprès de maraîchers locaux des légumes dits “écarts de triages“, qui ne correspondent pas aux canons de la consommation actuelle (légumes biscornus, « moches » ou « gueules cassées » comme disent certains). Leur apparence hors normes n’enlevant rien à leur goût, ces légumes sont transformés en soupes dans un atelier implanté dans le magasin de Templeuve. Bonne pour l’environnement, l’initiative s’avère également bonne pour l’emploi puisque la ligne de fabrication des soupes Bon et Bien est opérée par des chômeurs de longue durée, recrutés localement. Enfin les papilles ne sont pas en reste avec ces soupes dont les recettes ont été élaborées par des chefs de la région. Deux références permanentes sont commercialisées (un velouté 6 légumes-estragon et une soupe froide tomates-fraises), ainsi qu’une recette saisonnière (une soupe d’été carottes-cumin et une soupe d’hiver endives-oranges), en bocaux 25 cl (1,50 €) et 75 cl (3,50 €).

Bonetbien1