Le , par
Auchan V2 : l’évolution de l’hyper (en général) en 2 images

Auchan V2 Boucherie

Passage vendredi à Auchan V2 (Villeneuve d’Ascq, dans la banlieue de Lille) pour un tournage France 5 sur la… rentrée scolaire ! L’occasion d’un p’tit tour dans l’hyper au-delà des crayons et des cahiers (encore qu’il y a du nouveau sur le sujet, voir le post suivant). V2 est un hyper emblématique de l’âge d’or de l’hyper… comme de son reflux : 169 millions d’euros de CA l’an dernier, 195 millions en 2009, soit – 15 % en cinq exercices.

Mais V2 est aussi symbolique des pistes suivies par l’hyper (en général) pour redresser la barre. Il y a quelques jours à peine, l’hyper a en effet inauguré une boucherie trad. Là, il s’agit de reconquérir le client par les produits frais traditionnels, le rayon qui devient déterminant aujourd’hui dans la décision de fréquenter tel ou tel magasin.

Auchan V2 Little Extra

Seconde image : Little Extra. Là, ça nécessite un brin d’explication… Little Extra est une enseigne de déco-maison créée par l’ancien patron du marketing d’Auchan, André Tordjman. Une quinzaine de points de vente sont aujourd’hui en activité, généralement en centres commerciaux. Depuis quelques mois, l’enseigne déboule aussi sous forme de corner dans quelques hypers. V2 est le troisième. Là, il s’agit de créer une aspérité dans l’offre avec une différence marquante avec l’assortiment habituel de l’hyper.