Le , par
Carrefour teste un “drive mutualisé” à Toulouse

Shopping Mutualisé Labège

Depuis cette semaine, le centre commercial Labège 2 à Toulouse propose un nouveau concept de drive collectif ou mutualisé unissant Carrefour Drive et 4 autres enseignes de la galerie. Un service développé par Carmila, testé à Labège en mode béta avant d’être dupliqué à d’autres centres adossés à un hyper Carrefour. A partir d’une interface unique accessible depuis le site web du centre, les internautes remplissent un seul et même panier en mixant leurs achats dans les différents points de vente et (c’est important pour l’expérience utilisateur) règle en une fois. 20 000 références sont ainsi proposées dont la moitié pour Carrefour Drive. Côté logistique, Labège2 travaille en partenariat avec Drivoo, start up toulousaine spécialisée dans l’économie collaborative. Celle-ci met en effet à disposition du centre un « assistant shopper » qui, pour chaque commande, collecte les articles auprès des différents marchands et les range pour finir dans le coffre du client stationnant sous le auvent du Carrefour Drive.

Carmila n’est pas la seule foncière à œuvrer à la digitalisation de ses centres et au développement du click & collect. Mercialys a ainsi lancé la solution C Shopping by Cdiscount, ouvrant la market place du site aux commerçants des centres. Mais les exemples sont pour l’heure encore peu nombreux. Immochan a déployé son site de e-commerce Aushopping dans plus de 80 centres. Unibail-Rodamco teste depuis cet été aux Quatre Temps à La Défense un espace Click&Services, développé avec Kiala, permettant de venir retirer ses commandes et même d’essayer les vêtements, voire de les laisser s’ils ne conviennent pas. Quant à Altarea Cogedim, la vente de Rue du Commerce  à Carrefour a freiné quelque peu ses ambitions online.

Enfin, à noter que Carmila est le seul promoteur a avoir imaginé une passerelle entre la démarche click & collect des boutiques de centre et le drive de l’hyper. Ce qui en fait un véritable mutualisé.