Le , par
Digitalisation des points de vente : 2 nouveaux exemples

Digital

La digitalisation des points de vente est une matière vivante. En pleine évolution donc. Aujourd’hui deux nouveaux exemples récents, dont l’un est présenté en avant-première ici. D’abord Go Sport. L’enseigne de sport de la galaxie Casino a installé le mois dernier des bornes “e-shop” dans 40 de ses points de vente. Le principe est ici d’apporter l’offre on-line vers le off-line. Objectif affiché par Go Sport : “dire toujours « oui » au client en mobilisant tous les points de contact”. Le produit est ainsi directement commandé sur la borne, réglé en caisse puis livré en magasin ou au domicile du client.

Second exemple, présenté donc en avant-première ici : Metro. Depuis le 19 novembre, dans son entrepôt de Venelles, l’enseigne de cash&carry teste une application de shopping connecté qui intègre une appli de self-scanning. Concrètement, le client établit d’abord sa liste d’achat (ce qui est fréquent pour les professionnels) sur le site Metro.fr. Puis la liste est automatiquement synchronisée avec l’application MetroScan en magasin. Ici, l’objectif est un parcours d’achats “sans couture”. En entrepôt, lors de l’ajout d’un produit au panier, la liste d’achats se met à jour automatiquement sur la scanette de manière à ce que le client sache quels produits de sa liste il lui reste à acheter. Ici, il ne s’agit encore que d’un test (mené avec Budget Box), courant sur l’année 2016 (photo Denis Dalmasso).