Le , par
New-York 2016 : mon magasin coup de cœur…

Forager1

Bientôt le clap de fin de cette semaine américaine. Aujourd’hui, visite en images de mon magasin coup de cœur* : Foragers City à Chelsea. D’abord, parce que c’est un point de vente… rare. L’enseigne ne compte que deux points de vente, l’un à Brooklyn, l’autre à Manhattan. Ensuite, parce que Foragers City est un condensé parfait du retail urbain américain (traversez l’Oklahoma ou l’Arkansas comme je l’ai fait et vous verrez à quel point New-York n’est pas l’Amérique côté retail…). Condensé parfait du retail urbain donc car il mêle : 1) un positionnement on-ne-peut-plus contemporain (produits bio, naturels) et clairement revendiqué dans le magasin ; 2) un mélange des formes de vente avec des produits frais traditionnels, du PGC, du frais LS mais également une offre de produits préparés réellement dignes d’un restaurant traditionnel ; 3) une offre vrac ; 4) une ambiance cosy, à des années lumière du supermarché classique ; 5) une offre complémentaire (livres par exemples) sur la thématique générale de l’enseigne (le bio, le nature, le bien manger, etc.) ; 6) la touche d’exotisme dans l’offre, par exemple ici une large gamme de produits Michel et Augustin (bien plus étendue que chez Starbucks). Evidemment, tout ça a un prix… Elevé. Carottes et poireaux sont à plus de 4 dollars le kilo, le rôti de boeuf grillé (et chaud) est à 50 $ et les chips de chou Cale (so chic !) à 7,49 $ les 32 grammes ! 

 

Forager2Forager3Forager4Forager5Forager6Forager7Forager8Forager9

 

 

* RDV demain pour ma techno coup de cœur.