Le , par
Carte postale de Cayenne (3)

Guyane3

C’est l’intérêt (et le charme) des voyages : on y découvre des tas de spécialités locales et on comprend parfois mieux l’économie d’une filière. Par exemple, il faut être allé en Chine pour découvrir où les cochonniers bretons écoulent les millions d’oreilles des cochons dont le client français se régalent des morceaux plus nobles. Ou, donc, venir en Guyane pour découvrir le business de la queue de cochon. Un must ici ! Si incontournable que pas donnée-donnée la queue du cochon… Regardez bien l’étiquette : 7,90 € le kilo. Je n’ose quand même pas croire que le Guyanais, assommé par le tarif de la queue du porc, subventionne la côte à 2,50 €/kg ou le rôti à 4,50 € en métropole ;-) 

Et histoire de dégoûter ceux qui l’étaient presque, le même produit mais en seau à la saumure ! 

Guyane3bis