Le , par
Carte postale de Saint Laurent du Maroni (4)

St Laurent du Maroni-7

Comme souvent outre-mer, le rayon surgelés est un must. Le temps de transport rend en effet difficile la gestion des dates en frais. Ce que permet le surgelé, notamment pour les viandes. Sans compter que la production locale est rarement aussi compétitive que les fermes européennes, ce qui avantage les produits débarquant en containers surgelés. Exemple aujourd’hui au Super U de Saint Laurent du Maroni. La côte de porc en surgelé made in Hexagone est affichée 3,99 €/kg, la côte locale 11,50 €. Conséquence, l’espace alloué au surgelé est plutôt digne d’un hyper et le quota hors de toute comparaison. Ici, le grand froid pèse pour… 20,5 % des ventes. Soit, à l’année, près de 7 millions de chiffre d’affaires ! 

St Laurent du Maroni-6