Le , par
Carrefour et Intermarché lancent la guerre des zapettes

BATAILLEDEZAPETTE

Annoncée en avant-première ici le 16 décembre, Carrefour va officiellement lancer la semaine prochaine sa télécommande connectée spécial drive. Son nom ? Pikit ! Visiblement alerté, (faut dire que Carrefour a auto-spoilé son lancement en expliquant aux journalistes invités : “Carrefour vous convie en avant-première à sa matinée presse : découvrez la dernière innovation du Drive de l’enseigne pour des courses toujours plus simples, rapides et à portée de main pour toute la famille“), visiblement alerté donc, Intermarché a décidé de lancer le sien juste avant : Api. Cocasserie supplémentaire : l’Api d’Intermarché est visiblement le même objet que la télécommande de Carrefour en… Belgique ! 

Dans tous les cas, Intermarché et Carrefour drive ne jouent en fait que pour… la seconde place. En France, c’est bien Chronodrive qui s’est, le premier, lancé il y a un an avec Izy (relire à ce propos le test consacré à l’objet dans Mag Drive). Si les formes sont différentes, l’esprit des trois zapettes est proche : une scanette (avec une fonction de reconnaissance vocale plus ou moins aboutie) pour constituer la liste de courses au fur et à mesure. Objectif sous-jacent : en facilitant la vie du client, chacune des enseignes espère le retenir dans son propre écosystème avec un “objet-propriétaire”. Et c’est bien ça qui peut être la limite du système pour un objet pas donné-donné. Pikit, déjà présenté sur le site Carrefour drive, est annoncé à… 59 €. L’enseigne subventionnera très probablement l’objet pour son lancement (ce qu’avait fait Chronodrive). Mais pour ça, va quand même falloir attendre la conférence de presse de Carrefour pour le savoir. A suivre !

Pikit