Le , par
DISTRI PRIX : Leclerc et Géant relâchent la pression (Market, Casino et Monoprix se lâchent tout court !)

DISTRIPRIX Février

Nouvelle livraison de l’étude mensuelle DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers). Et cette livraison, établie sur la base de la moyenne des 31 jours de janvier, révèle de très instructifs enseignements. En premier lieu, en tête de classement. Géant, qui n’a pas d’autre choix que de se sécuriser son résultat 2016 (en tous les cas, c’est ce qui a été promis aux analystes) n’a manifestement plus l’ambition d’aller “chercher” Leclerc. Ca tombe bien, Leclerc, commençait à trouver la guerre un brin coûteuse. Résultat : Géant relâche la pression et Leclerc suit immédiatement. Evidemment pas un hasard… 

A l’autre extrémité du classement, ça lâche aussi ! Market, Casino supers et Monoprix, les trois enseignes suivent des directions identiques. Preuve, là aussi, que Carrefour et Casino veulent “blinder” les résultats de leurs formats de supermarchés. Entre les deux, janvier a été marqué par le retour dans la course aux prix bas d’Intermarché. En moyenne mensuelle, tant les hypers que les supers ont amélioré leur position de 0,5 pt. Les lecteurs de notre veille VIGIE GRANDE CONSO connaissent depuis deux mois déjà les ambitions précises et les moyens (tout aussi précisément d’ailleurs) dont dispose l’équipe de Thierry Cotillard pour se repositionner. Disons que tant qu’il y aura plus de 4 pts d’écart avec Leclerc, Intermarché considèrera avoir encore du travail. Ca tombe bien, ce mois, Intermarché a fait “0,5 pt du chemin” et Leclerc presque autant ;-)

Pour recevoir les résultats complets et la méthodologie de DISTRI PRIX, c’est ici.